top of page
Rechercher

Les briques à boisson au cœur du congrès

Le 26 janvier 2024, le secteur s’est retrouvé à Bienne pour le congrès sur le recyclage: cette année, les briques à boisson ont beaucoup fait parler d’elles.


Source: Swiss Recycle


Le secteur du recyclage se réunit une fois par an afin d’échanger sur les défis, les tendances et les innovations de l’industrie. Cette année, le congrès sur le recyclage a également abordé le sujet du recyclage des briques à boisson en raison de la fondation d’une nouvelle organisation, RecyPac, qui souhaite mettre sur pied une collecte de briques à boisson et de plastiques dans toute la Suisse.


Des représentants des communes, des cantons, de la Confédération, des associations et des entreprises de collecte avaient hâte de connaître les projets de cette organisation à but non lucratif. Sur place, Wolfgang Wörnhard, président de RecyPac a fait le point sur la situation actuelle de l’organisation. «Le comité est en train de pouvoir les postes du secrétariat et mène des discussions avec d’autres acteurs qui souhaiteraient intégrer notre organisation largement soutenue.» Chez RecyPac, il y a certes déjà deux acteurs de l’ensemble de la chaîne de création de valeur, «mais nous sommes ravis d’accueillir d’autres membres, cela nous aide à mettre sur pied une collecte dans toute la Suisse.» 


En effet, l’objectif est clair: «Jusqu’en 2030, nous souhaitons atteindre des taux de recyclage de 70% pour les briques à boisson et de 55% pour les emballages en plastique», a expliqué Wolfgang Wörnhard devant les 400 spectateurs sur place et en ligne.


Source: Swiss Recycle


Le sac pour la collecte mixe des briques à boisson et des plastiques va voir le jour et, par la même occasion, le recyclage des briques à boisson dans toute la Suisse. Nous, l’association Recyclage des briques à boisson Suisse, nous sommes entretenus sur place avec les représentants du secteur sur les prochaines évolutions et nous nous réjouissons de l’écho positif rencontré par ce sujet. «Nous sommes convaincus que nous n’arriverons à mettre en place la collecte dans toute la Suisse et à atteindre les quotas de 70% qu’en unissant nos forces», insiste Simone Alabor, directrice de l’association. Nous sommes aussi très contents que RecyPac bénéficie d’une attention aussi soutenue de la part de l’industrie.


Une brique à boisson est constituée de ressources durables et son recyclage contribue largement à la protection du climat. Le recyclage des briques à boisson peut ainsi réduire l’impact environnemental d’environ 40% par rapport à l’incinération. Par ailleurs, grâce au recyclage, toutes les matières de la brique à boisson (fibres, plastique et aluminium) sont réutilisées.

Commenti


bottom of page